Nos Fondations

1921

Cette maison a vu la naissance de la Congrégation des Spiritaines, à Farschwiller, France. En 1998, un groupe de jeunes Spiritaines effectue un « pélerinage aux sources ».

1924

Le premier groupe de jeunes filles fait profession religieuse missionnaire dans la Congrégation, le 5 octobre.

1924

En Suisse, un sanatorium situé dans le Valais, à Montana sur Sierre, accueille quelques Spiritaines.

1924

Le 3 novembre, huit Spiritaines répondent à l’appel pressant du Cameroun.

1924

Le 11 Novembre quatre Spiritaines débarquent à Fort-de-France.Le Séminaire-collège, tenu par les Spiritains, sera leur premier terrain d’apostolat.

1927

Sur la demande de l’Evêque de Majunga, les Spiritaines débarquent à Madagascar, le 21 mai.

1929

Fondation en Centrafrique, à Saint Paul des Rapides. Ici, tissage du raphia.

1931

« Former les femmes en vue de l’établissement de la famille chrétienne », c’est la vocation des Spiritaines à Mayumba, au Gabon.

1937

La première implantation des Spiritaines au Congo est à Loango, en attendant Pointe-Noire.

1940

A l’usine de canne à sucre de Beauport, en Guadeloupe, les Sœurs sont engagées dans une oeuvre à caractère social.

1941

En avril, arrivée des Spiritaines à Lisbonne, au Portugal.

1945

« Pressées par l’Evangile », deux Spiritaines se mettent en route à Anvers, en Belgique.

1946

Les Spiritaines débarquent à Praia, au Cap-Vert. Elles s’engagent au niveau de la formation féminine.

1947

A Keldonk-Erp, aux Pays-Bas, une jeune et joyeuse fondation !

1949

A Rome, une communauté des Spiritaines a été au service des Missionnaires Spiritains.

1951

Fondation en Angola. Plus tard, des jeunes angolaises s’engagent dans la vie spiritaine.

1953

Départ des Spiritaines pour le Canada.

1957

Elargissement du champ d’action des Spiritaines : fondation à Dakar, au Sénégal.

1975

Première fondation en pays anglophone, au Nigéria. Proches de la population qui nous accueille dans la confiance et l’amitié.

1976

Fondation au Brésil. Pastorale paroissiale à Miguel-Couto, Rio de Janeiro. Sœur Adeline baptise un jeune enfant.

1978

En Haïti, fondation à Balan. En route pour visiter les malades.

1982

Une équipe de Spiritaines s’implante à Madrid, en Espagne.

1985

Fondation à Stuttgart, en Allemagne.

1991

Fondation en Guinée-Bissau. Les sœurs accueillent la visite de la Supérieure générale, sœur Andrée Boutin.

2001

Fondation au Ghana.

2005

A la fête de la Pentecôte, les  sœurs Maria Alice et Maria do Carmo arrivent à la mission d’Itoculo, au nord du Mozambique, où se trouvaient déjà les Spiritains, les pères Pedro et Damasceno.

2012

En août, les Spiritaines sont parties pour la première fois en Asie. Sœurs Monica Méléard, Joséphine Nganji et Agnès Simon-Perret sont arrivées aux Philippines pour fonder la première communauté spiritaine.

1921 – 1er Postulat des Spiritaines à Farschviller.

Notre histoire commence le 6 janvier 1921, fête de l’Épiphanie, avec Eugénie Caps et ses deux compagnes, Elise et Lucie, réunies dans l’église de Farschwiller, en Lorraine, France. La semence est jetée ! Les premières 25 spiritaines s’engagent le 5 octobre 1924. Le mois suivant un groupe part pour la Martinique, un autre pour le Cameroun et un troisième pour la Suisse.

Au fil du temps les fondations se suivent… 1927, 1929, 1931, 1937, 1940, 1941, 1945, 1946, 1947, 1949, 1951, 1953, 1957, 1975, 1976, 1978, 1982, 1985, 1991, 2001, 2005, 2012… et des histoires missionnaires sont tissées par des sœurs, femmes de leur temps, appartenant à des sociétés en constantes mutations.