Marie-Eugénie, Paul et Marc ont vécu la belle aventure du Volontariat avec le mouvement EugénieJeunes. Partis au Sénégal pour un mois, ils ont fait la découverte d’une nouvelle culture et goûter à la joie de la rencontre et du service.

 

Paul

Paul avait l’envie depuis longtemps de partir vivre une expérience humanitaire dans un pays étranger. Malgré une incertitude sur la destination, l’Afrique a toujours été pour lui une terre où le soutien aux populations locales était primordial et la découverte d’un continent inconnu fit naître en lui un fort sentiment d’excitation.

Marie-Eugénie

Paul a soumis à Marie-Eugénie son projet naissant que celle-ci, non sans quelques hésitations, finit par accepter. En effet Marie-Eugénie, déjà cheftaine de louveteaux et passant son bac à la fin de l’année ne pouvait nous promettre un engagement total dans un voyage qui nécessitait une préparation en amont et une présence régulière tout au long de l’année.

Marc

Vers la fin des grandes vacances, Paul me proposa, à moi Marc, de me joindre à leur projet. Tout d’abord intrigué par sa proposition du fait que nous ne nous connaissions que très relativement, je fus finalement conquis par sa détermination et son désir de solidarité. Je le sentais habité par ce projet et la façon dont il m’énonçait les bienfaits et les impacts que celui-ci pourrait avoir dans nos vies, m’a définitivement décidé.

Nous avons eu cette envie de partir pour découvrir une nouvelle culture, de nouvelles personnes ayant un train de vie complètement différent du nôtre. Nous voulions également vivre une expérience auprès d’enfants, leur organiser des activités, des jeux. L’idée de partir à la rencontre d’un nouveau pays pendant nos vacances nous a donc tous les trois séduit. Nous avons alors suivi un temps de formation pour nous préparer au départ, puis vécu un envoi en Mission par les Sœurs Spiritaines, à la Communauté de Chaplain, à Paris.

Nous sommes donc partis un mois au Sénégal, pour découvrir cette culture et surtout pour être auprès d’enfants qui n’ont pas forcément les moyens de partir en vacances pour pouvoir organiser des activités, des jeux.

Notre mission était vraiment tournée vers les enfants, mais nous avons également pu aider les Sœurs Spiritaines dans le préscolaire qu’elles tenaient. Ainsi, le matin nous aidions les Sœurs à faire des dessins, de la peinture pour le préscolaire, des travaux d’aménagement pour les jeux en plein air.

Et nous partions avec Sœur Evelyne Asika pour visiter des familles dans Nguéniène.

L’après-midi, nous retrouvions les enfants pour jouer avec eux.  

Cette mission a été “magique” pour nous trois et nous a beaucoup apporté. Nous avons pu découvrir une nouvelle culture, de nouvelles personnes. Les Sœurs qui nous ont gentiment accueillis chez elles et également les enfants avec lesquels on a eu la chance de jouer. En plus de la découverte de ce nouveau pays, nous avons pu également nous découvrir tous les trois, vivre tous les trois ensemble pendant un mois a permis de resserrer les liens entre nous.   

Les Volontaires et la Communauté des Sœurs de Nguéniène.

Marc Bouchard, Paul Gollety et Marie-Eugénie Vion, Volontaires EugénieJeunes

Si vous souhaitez vivre une même expérience de Volontariat, retrouvez toutes les informations sur notre page Volontariat International et contactez-nous.