Depuis l’année 1997, à  l’initiative de Jean-Paul II, la Vie Consacrée est célébrée chaque année le 2 février. Dans nos différents pays de Mission, cet évènement a été célébré de diverses manières.

Nous avons pu avoir quelques échos de la Guinée Bissau, de la France et du Sénégal, que nous vous partageons.

En Guinée-Bissau

Samedi le 1er Février 2020, la Journée des Consacrés a été bien vécue et célébrée par les religieux et les religieuses des deux diocèses de Guinée-Bissau.Très tôt, nous nous sommes mises en route vers le diocèse de Bafatá, avec un nombre considérable de participants. Nous étions 5 Spiritaines, les 3 autres n’ont pas pu venir. Ce fut une journée très riche et merveilleuse sur le thème : “Baptisé, consacré et envoyé”, animée par l’Évêque Dom Pedro Zilli de Bafatá. Il s’est concentré principalement sur son expérience missionnaire en tant que père de PIME, Institut pontifical pour les missions étrangères, et ces années en tant qu’Évêque. La Célébration eucharistique a eu lieu après la conférence et la prière du chapelet en procession. Ce thème confirme notre identité missionnaire. Nous voici prêtes à tout et contentes de tout !

En France

Le dimanche 2 février 2020, dans le cadre de la Journée mondiale de la Vie consacrée, une montée à Montmartre était organisée pour tous les religieux, religieuses, membres des instituts séculiers, vierges consacrées du diocèse de Paris. Nous étions de nombreuses Spiritaines à y participer, à travers un pèlerinage, dans le cadre de la célébration du Centenaire de la Basilique de Montmartre. Au programme, ce fut une Conférence de Mgr Benoît Rivière, évêque d’Autun. Il nous a entretenu sur Sainte Marguerite-Marie Alacoque et la dévotion au Sacré-Coeur de Jésus, qui s’est développé à partir de ses Écrits et révélations. Une invitation pour nous Consacrés, à redécouvrir avec foi et espérance, l’amour immense du Cœur de Jésus, pour chacun de nous. A 11h, ce fut la Messe solennelle de la Présentation du Seigneur, présidée aussi par Mgr Benoît Rivière. Suivi d’un déjeuner avec buffet froid et des crêpes, comme le veut la tradition de la “Chandeleur”. Puis nous sommes descendus  à la crypte pour découvrir une exposition scénographie. Remontés à la Basilique, nous avons vécu la Démarche jubilaire. Nous avons terminé par les Vêpres, avec une merveilleux jeu de lumière dans le Chœur de la Basilique.

Au Sénégal

A travers cette petite vidéo, nous découvrons la richesse de la Vie consacrée. Toutes ces voix qui s’élèvent en un même chant, pour rendre grâce à Dieu de son appel à demeurer avec Lui pour toujours.