Après 4 semaines de travail intense, de réflexion et de prière, le 15ème Chapitre général des Spiritaines à Fátima au Portugal, s’est achevé le 29 août 2019.

La veille, tous les Participants du Chapitre, Sœurs et Modérateurs ont pu vivre une messe d’action de grâce exceptionnelle à la « Capelinha », la petite Chapelle érigée à l’emplacement même où est apparue Notre Dame de Fátima aux 3 enfants bergers du Portugal, Lucie, Francisco et Jacinthe en 1917.

L’Équipe du service d’Ordre nous fait toutes entrer dans ce « saint sanctuaire » 10 minutes avant le début de la messe en respectant le protocole d’entrée. Nous prenons place autour de la statue de la Vierge de Fátima en forme de « U » face à l’autel. Dans un profond recueillement, nous attendons le début de la messe. Le Père Tony s’adresse à l’Assemblée des pèlerins en langue portugaise pour expliquer la raison particulière de cette Eucharistie. Il laisse ensuite le Père Fagah présidée la messe en français.

Dans son homélie, le Père Richard évoque la différence entre piété et profondeur spirituelle. Il souligne que la pratique extérieure doit rimer avec notre vie intérieure. Quand une vie n’a pas de cohérence alors elle présente une belle apparence mais elle est remplie d’ossements à l’intérieur. Ici à Fátima, la Vierge Marie nous a soulevé un pan du Ciel. On insiste sur la prière pour les pêcheurs. Que son regard miséricordieux brise nos cœurs endurcis. Nos âmes ne sont qu’à Dieu mais “le Malin” veut les acheter. Allons de l’avant, en demandant la protection de Marie. Beaucoup disent et font autre chose. Il s’agit pour nous aujourd’hui de transformer « nos Documents du Chapitre » en vie quotidienne.

La Prière Eucharistique.

Plus tard dans la journée, la Commission centrale se réunit une dernière fois rapidement pour réajuster le programme. Elle a joué un rôle essentiel dans la bonne marche du Chapitre. Elle est vivement remerciée par toutes les Capitulantes.

La Commission Centrale

 

Le soir, c’est au cours d’une veillée festive que tous les participants du Chapitre sont remerciés.
Il y a l’échange traditionnel des symboles entre les différents pays de Missions. Chaque déléguée reçoit le symbole apporté par d’autres. Un District tire au hasard le nom d’un autre District et ce dernier lui remet son symbole. Par exemple le District d’Haïti offre son symbole au District du Cap-Vert, un bidon d’eau pour désaltérer le Peuple, ou le District de France offre son tableau symbolisant la Source d’eau vive à celui de Centrafrique et ainsi de suite…

Puis le Nouveau Conseil général offre un petit cadeau aux Sœurs de l’Ancien Conseil en signe de reconnaissance et de remerciement pour leur travail et dévouement durant ces 6 dernières années au service de la Congrégation.

Revenons au 29 août.
Tous réunis dans la salle capitulaire, c’est la nouvelle Supérieure générale, Sœur Olga Fonseca, qui après un bref mot d’envoi en mission, déclare la Clôture officielle du Chapitre général. Puis en fin de matinée, tous se dirigent vers la Chapelle des Sœurs Dominicaines pour la Messe de clôture, présidée par le Père Richard et concélébrée par le Père Tony. Après une procession de l’Évangéliaire, la proclamation de la Parole de Dieu, les membres du Nouveau Conseil offrent une rose aux Sœurs du Conseil sortant, en signe de reconnaissance et de passation de service. Une Sœur Dominicaine remercie l’Assemblée pour sa présence parmi elles durant ce mois d’août.

Puis Sœur Monica procède à la passation de Flambeau. Elle allume une bougie, symbole de la présence du Christ qui nous habite, nous appelle et nous envoie. Puis la remet à Sœur Olga en signe de passation de service en tant que nouvelle Supérieure générale des Sœurs Missionnaires du Saint-Esprit, afin que la flamme de la vie spiritaine, le Charisme “uniquement missionnaire”, se transmette de génération en génération.

Sœur Monica passe le flambeau à Sœur Olga.

C’est au tour des Nouvelles Conseillères, Sœur Agnès Simon-Perret, Etelvina Tavares, Honorine Woya et Maria Aparecida Cardiais de remettre le Message du Chapitre et une petite cruche symbolique à toutes les déléguées des différents Districts.

Sœur Olga, en tant que Nouvelle Supérieure générale, prononce ensuite sont mot de Clôture, invitant les Spiritaines  à se souvenir ensemble de la dynamisante expression de Sœur Eugénie Caps : « Maintenant il faut agir ».

Mot de Clôture de Sœur Olga, nouvelle Supérieure générale.

Après la messe et un bon repas festif, c’est le temps des “aurevoir” et des bagages qui défilent pour retrouver sa mission.
Chacune repart avec une petite cruche, bien remplie de tout le vécu du Chapitre pour partager cette eau vive à toutes leurs Sœurs des Districts et des Communautés.

Oui, l’eau vive d’un Retour aux Sources Spiritaines et d’un plus grand attachement à tout le patrimoine spirituel et missionnaire des Sœurs Missionnaires du Saint-Esprit, depuis la Fondation jusqu’à nos jours, sur les pas du Père Libermann et de Sœur Eugénie Caps. Bon vent à chacune là où Dieu l’a semée et lui demande de fleurir !

Photo de famille des Spiritaines au Sanctuaire de Fátima.

         L’Équipe de Communication du Chapitre,
                                                        Sœurs Maria Aparecida Cardiais, Sofia Pereira, Sandra Dernault.